Calobalin Sandoz caps 60 mg 42 pce

CHF 66.90
En stock, retirable en pharmacie le jour ouvrable suivant
Plus que 5 en stock
Réf.
5231974

Ceci est un médicament (liste: D) qu’il n’est possible de se procurer à la pharmacie que via Click & Collect.

En cas de questions, veuillez vous adresser à l’un de nos collaborateurs spécialisés.

Ceci est un médicament autorisé. Lisez la notice d’emballage. Si un médicament ne possède pas de notice d’emballage, lisez les indications figurant sur l’emballage.

Information patient du Compendium Suisse des Médicaments®

Calobalin® Sandoz 60

SANDOZ

OEMéd

Qu’est-ce que le Calobalin Sandoz et quand doit-il être utilisé?

Quand Calobalin Sandoz est-il utilisé?

Calobalin Sandoz est utilisé chez l’adulte de plus de 18 ans pour perdre du poids, en association avec un régime réduit en calories et en graisses. Calobalin Sandoz n’est destiné qu’aux personnes en surpoids ayant un indice de masse corporelle (IMC) supérieur ou égal à 28.

L’IMC (= poids corporel exprimé en kg divisé par le carré de la taille exprimée en m [kg/m²]) sert à déterminer si votre poids est dans la marge normale ou s’il est trop élevé par rapport à votre taille. Pour savoir si vous appartenez à cette catégorie, vous pouvez vous référer au tableau mentionné plus bas (voir «Calobalin Sandoz vous convient-il?»).

Qu’est-ce que Calobalin Sandoz?

Le composant actif de Calobalin Sandoz, appelé orlistat, agit dans votre tractus gastro-intestinal. Calobalin Sandoz influe sur la digestion des graisses alimentaires, mais ne coupe pas l’appétit. Les graisses alimentaires sont des composés chimiques qui doivent être dissociés par des enzymes, les lipases, avant que le corps ne puisse les absorber. Pris avec un repas, Calobalin Sandoz inhibe l’activité de ces enzymes. Il en résulte qu’environ 25% des graisses apportées par l’alimentation passent le tractus gastro-intestinal sans être digérées et sont éliminées. Ces calories excédentaires ne peuvent ni être stockées par l’organisme dans le tissu adipeux, ni être utilisées pour produire de l’énergie. Ceci favorise la perte de poids.

Calobalin Sandoz doit être utilisé avec un régime réduit en calories et en graisses et la prise d’un produit multivitaminique.

Calobalin Sandoz doit être considéré comme un élément d’un programme de réduction du poids. L’importance de votre perte de poids dépendra de votre application à suivre le programme diététique comportant le régime réduit en graisses et de la régularité avec laquelle vous prendrez Calobalin Sandoz. Une activité physique supplémentaire peut également améliorer le résultat.

Le respect du régime réduit en graisses influence l’importance des effets secondaires que Calobalin Sandoz peut provoquer en éliminant les graisses non digérées (voir «Quels effets secondaires Calobalin Sandoz peut-il provoquer?»).

Vous devriez commencer à perdre du poids après deux semaines de traitement. Bien que les résultats spécifiques varient d’une personne à l’autre, la perte de poids la plus importante est obtenue pendant les 6 premiers mois.

Calobalin Sandoz peut vous aider à perdre 50% de poids supplémentaire par rapport à un simple régime. Si vous perdez p.ex. 2 kg en suivant un régime seul, l’orlistat vous aidera à perdre un kilogramme supplémentaire.

Dans les études, les participants ont perdu en moyenne 4,4 kg à l’aide de Calobalin Sandoz en l’espace de six mois.

Presque la moitié des personnes ayant utilisé Calobalin Sandoz dans des études ont perdu 5% ou plus de leur poids en l’espace de six mois.

Calobalin Sandoz vous convient-il?

Pour décider si Calobalin Sandoz vous convient, vérifiez votre poids dans le tableau.

Si votre poids est inférieur à celui indiqué en face de votre taille, vous ne devez pas utiliser Calobalin Sandoz.

Votre pharmacien vous aidera à décider si l’orlistat vous convient.

Taille                                 Poids (env.) 
1 m 50 cm                              63 kg        
1 m 55 cm                              67 kg        
1 m 60 cm                              72 kg        
1 m 65 cm                              76 kg        
1 m 70 cm                              81 kg        
1 m 75 cm                              86 kg        
1 m 80 cm                              91 kg        
1 m 85 cm                              96 kg        
1 m 90 cm                              101 kg       

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement?

Vous devez respecter les points suivants lors de la prise de Calobalin Sandoz:

Veillez à avoir une alimentation équilibrée, réduite en calories et pauvre en graisses. Essayez de suivre ce régime déjà avant de commencer le traitement.

Veillez à avoir une alimentation pauvre en graisses pour réduire la probabilité d’effets secondaires gastro-intestinaux. Voir «Quels effets secondaires Calobalin Sandoz peut-il provoquer?».

Quand Calobalin Sandoz ne doit-il pas être utilisé?

Calobalin Sandoz ne doit pas être pris:

si vous êtes allergique (hypersensible) à l’orlistat ou à l’un des autres composants de Calobalin Sandoz, voir «Que contient Calobalin Sandoz?»,

si vous avez des problèmes d’absorption des aliments (syndrome de malabsorption chronique) diagnostiqués par votre médecin,

si vous souffrez de cholestase (une maladie du foie),

si vous prenez de la cyclosporine utilisée après une transplantation d’organe, en cas de polyarthrite rhumatoïde sévère et de certaines maladies cutanées sévères,

si vous avez moins de 18 ans,

si vous êtes enceinte ou que vous allaitez.

Informez votre pharmacien ou votre médecin si l’un des cas mentionnés ci-dessus vous concerne.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Calobalin Sandoz?

Une prudence particulière est requise lors de la prise de Calobalin Sandoz si vous souffrez d’un diabète (de type 2 ou diabète de l’âge mûr) et prenez des médicaments pour cette maladie. Informez votre médecin qui adaptera éventuellement la dose de votre antidiabétique.

Si vous souffrez d’une affection rénale. Abordez cette question avec votre médecin avant de commencer à prendre Calobalin Sandoz. Chez les patients avec une maladie rénale chronique, la prise d’orlistat peut dans de rares cas entraîner la formation de calculs rénaux ou de lésions rénales (néphropathie à l’oxalate).

Certains médicaments peuvent influencer Calobalin Sandoz ou Calobalin Sandoz peut influencer certains médicaments. Informez votre médecin ou votre pharmacien si vous utilisez les médicaments suivants: amiodarone contre les troubles du rythme cardiaque, médicaments contre le diabète (dont l’insuline) ou pour fluidifier le sang (par ex. Marcoumar).

Vous devez arrêter de prendre Calobalin Sandoz et consulter un médecin si des symptômes tels qu’une coloration jaune des yeux ou de la peau, un prurit, des urines foncées et une perte de l’appétit apparaissaient. Ces symptômes peuvent être dus à une inflammation du foie (hépatite) qui peut survenir dans de rares cas, en relation avec la prise de Calobalin Sandoz.

Calobalin Sandoz peut provoquer un changement dans vos habitudes d’aller à la selle. L’élimination de graisses non digérées peut entraîner des selles grasses ou huileuses. La prise de Calobalin Sandoz avec un repas particulièrement riche en graisses pouvant augmenter l’éventualité de cet effet secondaire, votre apport quotidien de graisses doit être réparti de façon égale sur les trois repas principaux.

Calobalin Sandoz peut diminuer l’absorption de certains composants alimentaires liposolubles, notamment celle du β-carotène, de la vitamine D, de la vitamine E et de la vitamine K. C’est pourquoi vous devez prendre tous les jours un produit multivitaminique avant le coucher. Ce produit multivitaminique doit contenir les vitamines A, D, E et K.

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien si vous souffrez d’une autre maladie, vous êtes allergique, vous prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication!).

Calobalin Sandoz peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement?

N’utilisez pas Calobalin Sandoz si vous êtes enceinte ou que vous allaitez.

Comment utiliser Calobalin Sandoz?

Posologie usuelle pour les adultes de plus de 18 ans

Prenez une capsule trois fois par jour avec les repas. Cela signifie habituellement une capsule au petit déjeuner, une capsule au déjeuner et une capsule au dîner. Prenez la capsule immédiatement avant, pendant ou jusqu’à une heure après les repas. Avalez la capsule entière avec un peu d’eau. Ne prenez pas plus de 3 capsules par jour.

Suivez les instructions concernant votre régime, voir «Pensez à vos repas».

Essayez de faire plus d’exercice physique avant de commencer le traitement. L’entraînement physique constitue une partie importante de votre programme de perte de poids. Consultez votre médecin si vous n’avez pas fait d’exercice physique jusqu’ici.

Poursuivez votre entraînement pendant la prise de Calobalin Sandoz et après son arrêt.

Pensez à vos repas

Prenez trois repas principaux par jour. Veillez à ce que les trois repas soient équilibrés, réduits en calories et pauvres en graisses.

Environ un tiers des calories que vous absorbez chaque jour devrait être sous forme de graisses. Prévoyez environ 15 g de graisses par repas.

Ne prenez pas de capsule si vous sautez un repas ou que votre repas ne contient pas de graisses. Calobalin Sandoz n’est pas efficace s’il n’y a pas de graisses dans votre repas.

Vous devriez prendre tous les jours un produit multivitaminique avant le coucher (voir «Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Calobalin Sandoz?»). Calobalin Sandoz peut diminuer la concentration de certaines vitamines absorbées par votre corps. Le produit multivitaminique doit contenir les vitamines A, D, E et K.

Combien de temps faut-il prendre Calobalin Sandoz?

Ne prenez pas Calobalin Sandoz pendant plus de 6 mois.

Pendant cette période, vous devriez discuter de vos objectifs de perte de poids avec votre pharmacien. Votre pharmacien peut vous soutenir dans votre tentative de perdre du poids avec Calobalin Sandoz.

Si vous n’avez pas pu perdre de poids après avoir pris Calobalin Sandoz pendant 12 semaines, demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Il pourra être nécessaire d’arrêter de prendre Calobalin Sandoz.

Poursuivez votre programme de régime et d’entraînement physique après l’arrêt de la prise de Calobalin Sandoz.

Si vous avez pris trop de Calobalin Sandoz

Ne prenez pas plus de trois capsules à 60 mg en l’espace de 24 heures. Si vous avez pris trop de capsules, contactez immédiatement un médecin.

Si vous avez oublié la prise de Calobalin Sandoz

Si vous avez pris votre dernier repas moins d’une heure auparavant, prenez la capsule oubliée. Si vous avez pris votre dernier repas plus d’une heure auparavant, ne prenez pas la capsule oubliée. Attendez et prenez la capsule suivante comme d’habitude au moment de votre prochain repas.

Veuillez vous conformer au dosage figurant sur la notice d’emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez vous adresser à votre médecin, à votre pharmacien.

Quels effets secondaires Calobalin Sandoz peut-il provoquer?

La plupart des effets secondaires associés à la prise de Calobalin Sandoz sont la conséquence de son action dans le tractus gastro-intestinal.

La prise de Calobalin Sandoz peut provoquer les effets secondaires suivants:

Des défécations plus fréquentes, également soudaines, des gaz avec émission de selles, des selles liquides, huileuses ou grasses, une émission de sécrétions huileuses, un besoin impérieux d’aller à la selle, une incontinence fécale et des douleurs du bas ventre peuvent survenir.

Ces symptômes surviennent au début du traitement, sont passagers et sont surtout observés après des repas riches en graisses. Adoptez une alimentation pauvre en graisses pour diminuer la probabilité de tels effets gastro-intestinaux. Informez votre médecin ou votre pharmacien si l’un des ces effets secondaires devient plus intense ou gênant.

Dans de rares cas, les effets secondaires suivants peuvent apparaître: des bulles sur la peau (pouvant éclater); une hépatite (inflammation du foie) ayant pour symptômes éventuels, une coloration jaune de la peau et des yeux, des démangeaisons, des douleurs abdominales et une sensibilité du foie à la pression.

Arrêter de prendre Calobalin Sandoz si l’un des ces effets secondaires survient et informez en votre médecin ou votre pharmacien.

En outre, des réactions d’hypersensibilité peuvent se produire; celles-ci se manifestent par des difficultés respiratoires sévères, des accès de transpiration, des éruptions cutanées, des démangeaisons, un gonflement du visage ou de la bouche ou de la gorge, des palpitations ou des troubles circulatoires. Ne continuez pas à prendre Calobalin Sandoz dans ce cas et consultez immédiatement un médecin.

Calobalin Sandoz peut avoir des répercussions sur certaines enzymes hépatiques et sur la coagulation du sang chez les patients prenant des médicaments fluidifiant le sang (voir «Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Calobalin Sandoz?»).

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

À quoi faut-il encore faire attention?

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur l’emballage.

Conserver le médicament dans l’emballage original, à température ambiante (15–25 °C), à l’abri de la lumière et de l’humidité et hors de la portée des enfants.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Calobalin Sandoz?

1 capsule de Calobalin Sandoz contient comme principe actif, 60 mg d’orlistat. La capsule contient comme autres composants, le colorant carmin d’indigo (E 132) et d’autres excipients.

Numéro d’autorisation

62163 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Calobalin Sandoz? Quels sont les emballages à disposition sur le marché?

En pharmacie, sans ordonnance médicale.

Capsules à 60 mg: Emballage de 42, 84 ou 126 capsules.

Titulaire de l’autorisation

Sandoz Pharmaceuticals SA, Risch; domicile: Rotkreuz.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en octobre 2011 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).