COLDISTOP huile nasale 10 ml

CHF 9.40
En stock, retirable en pharmacie le jour ouvrable suivant
Plus que 9 en stock
Réf.
682123

Ceci est un médicament (liste: D) qu’il n’est possible de se procurer à la pharmacie que via Click & Collect.

En cas de questions, veuillez vous adresser à l’un de nos collaborateurs spécialisés.

Ceci est un médicament autorisé. Lisez la notice d’emballage. Si un médicament ne possède pas de notice d’emballage, lisez les indications figurant sur l’emballage.

Information patient du Compendium Suisse des Médicaments®

Coldistop®

Curatis AG

OEMéd

Qu'est-ce que l’huile nasale Coldistop et quand est-elle utilisée?

Les vitamines A et E contenues dans Coldistop servent à calmer les troubles provoqués par une affection chronique de la muqueuse. La vitamine A joue un rôle très important dans la formation de nouvelles cellules de muqueuse et pour la production de la muqueuse. La vitamine E renforce les effets apportés par la vitamine A. En outre, la vitamine E empêche la décomposition de l'huile végétale contenue dans Coldistop. L'huile nasale Coldistop s'utilise pour le traitement de rhumes chroniques et aigus, notamment sous leurs formes sèches, ainsi que de types de rhume accompagnant une atteinte de la muqueuse nasale, mais également à titre de complément et pour les soins intermédiaires allant de pair avec l'application simultanée de gouttes nasales aqueuses contenant des agents astringents pour désenfler la muqueuse. Pour ramollir et enlever les croûtes et substances secrétées sur la muqueuse nasale.

Sur prescription médicale, l'huile nasale Coldistop sert en plus au traitement des fosses nasales intérieures et des sinus après une intervention chirurgicale, p.ex. après des opérations de la cloison nasale, après les opérations du sinus maxillaire etc. A cet effet, on imbibera un tampon d'huile nasale Coldistop avant de l'introduire dans le nez.

Quand l’huile nasale Coldistop ne doit-elle pas être utilisée?

L'huile nasale Coldistop ne doit pas être appliquée en cas d'hypersensibilité connue (allergie) à l'un des composants et en présence d'une maladie due à un surdosage de vitamine A.

Quelles sont les précautions à observer lors de l'utilisation de l’huile nasale Coldistop?

Ne pas utiliser chez les nourrissons. Aux enfants n'ayant pas atteint leur sixième année, on ne devrait prodiguer des soins à Coldistop qu'en cas de nécessité absolue et uniquement sur ordre du médecin.

Si le médicament est utilisé conformément à l'usage auquel il est destiné, aucune précaution particulière n'est requise. Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si vous souffrez d'une autre maladie, si vous êtes allergique ou si vous prenez déjà d'autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication).

L’huile nasale Coldistop peut-elle être utilisée pendant la grossesse ou l'allaitement?

Pendant ou avant une grossesse programmée ainsi que durant la période d'allaitement, Coldistop ne doit pas être appliqué.

Comment utiliser l’huile nasale Coldistop?

Tête penchée en arrière, on instillera dans chaque narine 2 à 3 gouttes plusieurs fois par jour s'il n'y a pas d'autre prescription du médecin. On pourra également répartir l'huile nasale Coldistop au moyen d'un coton-tige ou encore par un massage léger sur les ailes du nez. Pour ne pas risquer que l'huile soit aspirée dans les poumons, on veillera à n'introduire dans le nez que peu de gouttes. L'application et la sécurité de Coldistop n'ont pas été étudiées chez les enfants.

Veuillez vous conformer au dosage figurant sur la notice d'emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l'efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez vous adresser à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre droguiste.

Quels effets secondaires Coldistop peut-il provoquer?

L'utilisation de Coldistop peut provoquer les effets secondaires suivants:

pratiquement pas d'effets secondaires, dans quelques cas isolés, des réactions d'hypersensibilité et des irritations de la muqueuse nasale sont possibles.

Le risque d'un surdosage de vitamine A est peu probable, même en cas d'application prolongée. Si vous remarquez d'autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste.

À quoi faut-il encore faire attention?

Conserver à température ambiante (15 - 25° C), dans son emballage d'origine (=protection contre la lumière) et hors de la portée des enfants.

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, qui disposent d'une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Coldistop?

1 ml d'huile nasale Coldistop contient: palmitate-vitamine A 15000 unités internat., vitamine E (alfa-acétate tocophérol) 20 mg, huile de terpine, essence de citron, essence de néroli.

Numéro d’autorisation

38189 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Coldistop? Quels sont les emballages à disposition sur le marché?

En pharmacie et en droguerie, sans ordonnance médicale:

Flacon compte-gouttes de 10 ml.

Titulaire de l’autorisation

Curatis AG, 4410 Liestal

Cette notice d'emballage a été vérifiée pour la dernière fois en décembre 2004 par l'autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).