Sale Banner
Sale

Combattre les symptômes de la grippe et du rhume

Chargement en cours...
15 articles

Articles 1 à 10 sur un total de 15

Page
Chargement en cours...
 

Infographie: La grippe saisonnière

Infografik Saisonale Grippe

De la transmisson à la maladie

1. Risque de contagion

Une personne malade peut contaminer une personne saine par voie aérienne via les gouttelettes qu’elle projette lors de la toux, d’éternuements ou de postillons. Elle peut aussi contaminer une personne saine lors de contact direct (poignée de mains par exemple), ou indirectement par des objets qu’elle a infectés (poignées de porte, robinets, téléphone).

2. Infection

Le virus infecte les voies respiratoires.

3. Multiplication

Le virus se multiplie dans les voies respiratoires, ce qui induit les premiers symptômes.

Le système immunitaire face à la grippe

Comment le système immunitaire protège-t-il l'organisme?

Le système immunitaire comporte pour ainsi dire trois barrières. La peau, les cils vibratiles qui tapissent les voies respiratoires, les sucs gastriques acides et la flore intestinale constituent la ligne de défense générale: son rôle est d’empêcher les agents pathogènes de pénétrer dans l’organisme. La deuxième ligne est constituée des défenses cellulaires: les cellules immunitaires présentes dans le sang et le système lymphatique combattent, détruisent et phagocytent les intrus. En troisième vient ce qu’on appelle la réponse immunitaire humorale, qui aboutit à la production d’anticorps dirigés contre les agents pathogènes. Ces anticorps se fixent sur les particules étrangères pour les neutraliser ou les faire reconnaître par les cellules de défense qui vont les éliminer.

Comment le fortifier?

L’alimentation joue un rôle très important: brocolis, chou, chou vert, carottes, tomates, chicorée, ail, champignons et épinards sont particulièrement recommandés. C’est aussi le moment de faire appel aux vertus des tisanes aux herbes de chez nous ou du rooibos, tout autant que d’un mélange de jus de citron frais et d’eau tiède. Des compléments alimentaires à base de vitamine C et d’oligo-éléments (zinc et sélénium) peuvent aussi être utiles. Certaines plantes médicinales sont connues pour renforcer le système immunitaire, notamment l’échinacée, l’éleuthérocoque et le ginseng. Pratiquer une activité physique régulière au grand air et dormir suffisamment (6 à 8 heures par jour) sont des préalables incontournables. Il faut en outre veiller à des apports hydriques suffisants (2 à 3 litres chaque jour, de préférence de l’eau ou des tisanes). Des méthodes comme le yoga ou le training autogène, par exemple, pour lutter contre le stress, les douches alternées et les séances de sauna sont également bénéfiques.

Quelles maladies peut-il prévenir?

Avec un système immunitaire fort, l’organisme peut mieux se protéger contre les affections telles que les refroidissements et la grippe. On peut à l’inverse voir s’accentuer une maladie existante comme un asthme si les défenses sont affaiblies. Une fatigue, un épuisement ou un manque de concentration peuvent également être le signe d’un affaiblissement du système immunitaire.

Qu'est-ce qui affaiblit le système immunitaire?

La consommation fréquente de nicotine et d’alcool est un véritable poison pour le système immunitaire: l’alcool amoindrit l’absorption des nutriments et oligo-éléments et la nicotine affecte le fonctionnement des globules blancs. Une alimentation riche en sucres et en graisses, le manque de sommeil et le stress ont aussi des effets négatifs. Certains médicaments, en particulier ceux utilisés en chimiothérapie, peuvent affaiblir le système immunitaire. Il existe par ailleurs des immunodéficiences innées ou secondaires à une maladie, par exemple une infection par le VIH ou certains types de cancers.

Renforcez votre système immunitaire

Chargement en cours...
16 articles
  1. Vicks VapoRub ong pot 50 g
    Prix Spécial CHF 11.60 Prix CHF 14.50
    Ajouter au comparateur
  2. Vicks MediNait sirop fl 180 ml
    Prix Spécial CHF 17.20 Prix CHF 21.50
    Ajouter au comparateur