Imodium lingual cpr orodisp 2 mg 20 pce

CHF 17.50
En stock, retirable en pharmacie le jour ouvrable suivant
Réf.
1668970

Ceci est un médicament (liste: D) qu’il n’est possible de se procurer à la pharmacie que via Click & Collect.

En cas de questions, veuillez vous adresser à l’un de nos collaborateurs spécialisés.

Ceci est un médicament autorisé. Lisez la notice d’emballage. Si un médicament ne possède pas de notice d’emballage, lisez les indications figurant sur l’emballage.

Information patient du Compendium Suisse des Médicaments®

Imodium®/- lingual

Janssen-Cilag AG

OEMéd

Qu’est-ce que l’Imodium/Imodium lingual et quand doit-il être utilisé?

Imodium/Imodium lingual est un médicament très efficace contre la diarrhée soudaine (aiguë) et prolongée (chronique), quelle qu'en soit la cause. Imodium/Imodium lingual peut également être utilisé, sur prescription médicale, en cas de diarrhée pouvant se produire après une intervention chirurgicale de raccourcissement de l'intestin grêle. Il freine la motilité intestinale par effet direct sur la musculature du tube digestif, ce qui rend les selles plus consistantes et en diminue le nombre.

L'effet peut se faire ressentir environ deux heures après la prise de comprimés orodispersibles et de capsules.

Quand Imodium/Imodium lingual ne doit-il pas être pris?

Les enfants de moins de 24 mois doivent être exclus de tout traitement par Imodium/Imodium lingual. Imodium capsules et Imodium lingual comprimés orodispersibles ne doivent pas être administrés aux enfants de moins de 6 ans. Pour les enfants de 2 à 5 ans, il y a le sirop Imodium.

Imodium/Imodium lingual ne doit pas être utilisé:

  • si vous êtes allergique au lopéramide ou à l'un des composants.
  • si vous souffrez de maladies graves du foie.
  • si vous souffrez de diarrhées graves accompagnées de forte fièvre et/ou émettez des selles glaireuses ou sanglantes.
  • si vous souffrez d'une grave inflammation du gros intestin apparue brusquement (p.ex. colite ulcéreuse).
  • si vous souffrez d'une inflammation intestinale d'origine bactérienne provoquée par des germes qui ont pénétré dans la paroi intestinale.
  • si vous souffrez de diarrhées apparues pendant ou après la prise d'antibiotiques.
  • si vous souffrez d'états dans lesquels il faut éviter de ralentir l'activité intestinale, p.ex. constipation, obstruction intestinale ou ballonnements du ventre.

Dites à votre médecin si vous souffrez de l'une de ces maladies.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise d’Imodium/Imodium lingual?

Les enfants (de 2 à 5 ans révolus) ne doivent être traités par Imodium/Imodium lingual que sur prescription expresse du médecin et sous sa surveillance. Seul Imodium sirop convient aux enfants de 2 à 5 ans.

Bien qu'Imodium/Imodium lingual stoppe la diarrhée, il n'en traite pas la cause. Et c'est bien la cause de la diarrhée qu'il faut traiter, si possible.

Une diarrhée aiguë est normalement stoppée dans les 48 heures par Imodium/Imodium lingual. Si aucune amélioration ne s'est manifestée après 48 heures, vous devez arrêter de prendre Imodium/Imodium lingual et consulter votre médecin.

Si vous avez le SIDA et prenez Imodium/Imodium lingual pour traiter votre diarrhée, vous devez, aux premiers signes de ventre ballonné ou gonflé, arrêter immédiatement de prendre Imodium/Imodium lingual et en informer votre médecin.

L'utilisation abusive ou non conforme du chlorhydrate de lopéramide, la molécule active d'Imodium/Imodium lingual a été rapportée. Ne prenez Imodium/Imodium lingual que pour les domaines d'indication mentionnés. La dose journalière maximale ne doit pas être dépassée.

La prise d'Imodium/Imodium lingual à long terme ou régulière doit se faire sous contrôle médical.

Informez également votre médecin si vous souffrez d'une maladie du foie, auquel cas vous pourriez avoir besoin d'une surveillance médicale au cours du traitement d'Imodium/Imodium lingual.

Si vous prenez des médicaments qui freinent l'activité de l'estomac et de l'intestin, vous devez le signaler à votre médecin, car l'effet d'Imodium/Imodium lingual pourrait être plus marqué.

Au cours d'une affection diarrhéique, il arrive souvent que de la fatigue, des étourdissements et de l'hébétude se manifestent. Ceci peut affecter les réactions, l'aptitude à la conduite et l'aptitude à utiliser des outils ou des machines.

Les patients hypersensibles aux colorants azoïques (E 124), à l'acide acétylsalicylique ainsi qu'aux antirhumatismaux et aux analgésiques (inhibiteurs des prostaglandines) ne doivent pas utiliser Imodium sirop.

Les capsules Imodium contiennent du lactose. Les patients qui présentent une intolérance au galactose, un déficit en lactase ou une malabsorption du glucose-galactose ne doivent pas prendre ce médicament.

Les patients atteints de phénylcétonurie doivent tenir compte de la présence de 0,75 mg d'aspartame (soit 0,42 mg de phénylalanine) dans les comprimés orodispersibles Imodium lingual.

Si vous prenez l'un des médicaments suivants, dites-le à votre médecin ou à votre pharmacien:

  • ritonavir (pour le traitement des infections par le VIH),
  • quinidine (traitement des troubles du rythme cardiaque),
  • desmopressine (réduction du flux urinaire),
  • itraconazole ou kétoconazole (traitement des infections fongiques) ou
  • gemfibrozil (pour abaisser le taux de cholestérol).

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d'une autre maladie, si vous êtes allergique ou si vous prenez déjà d'autres médicaments (même en automédication!).

Imodium/Imodium lingual peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement?

C'est à votre médecin de décider si vous pouvez prendre Imodium/Imodium lingual pendant la grossesse.

Vous ne devez pas prendre Imodium/Imodium lingual si vous allaitez, car de faibles quantités de principe actif diffusent dans le lait maternel.

Comment utiliser Imodium/Imodium lingual?

Avec la diarrhée, vous perdez beaucoup de liquide. C'est pourquoi il vous faut veiller, tant que vous avez la diarrhée, à absorber une plus grande quantité de liquide que d'ordinaire. Ceci est particulièrement important chez l'enfant et des patients âgés. Votre pharmacien peut vous remettre un mélange spécial de sel et de sucre. Avec de l'eau, cela remplacera les sels perdus avec la diarrhée. Cette solution est particulièrement indiquée pour l'enfant.

La dose d'Imodium/Imodium lingual dépend de l'âge et de la nature de la diarrhée. Vous pouvez prendre Imodium en capsules, en comprimés orodispersibles ou en sirop.

Vous pouvez prendre Imodium/Imodium lingual à m'importe quel moment.

Les capsules d'Imodium doivent être prises avec un peu de liquide, sans être mâchées.

Imodium lingual doit être posé sur la langue. Le comprimé orodispersible se dissout immédiatement à la surface de la langue et il est avalé avec la salive. Il n'est pas nécessaire de le prendre avec du liquide.

Imodium sirop est pris sans être préalablement dilué.

Sauf avis contraire de votre médecin:

Adolescents et adultes

Diarrhée d'apparition soudaine

Dose de départ: 2 capsules ou 2 comprimés orodispersibles.

Dose ultérieure après chaque selle liquide: 1 capsule ou 1 comprimé orodispersible.

Dose journalière maximale: 8 capsules ou 8 comprimés orodispersibles.

Diarrhée chronique

Selon prescription de votre médecin.

Enfants de 6–12 ans

Diarrhée d'apparition soudaine

Dose de départ: 1 capsule ou 1 comprimé orodispersible ou 2 mesurettes (= 10 ml) de sirop.

Dose ultérieure après chaque selle liquide: 1 capsule ou 1 comprimé orodispersible ou 2 mesurettes (= 10 ml) de sirop.

Dose journalière maximale: 3 capsules ou 3 comprimés orodispersibles ou 6 mesurettes (= 30 ml) de sirop par 20 kg de poids corporel.

Chez l'enfant, indépendamment du poids corporel, la dose journalière maximale ne doit jamais dépasser la dose journalière maximale pour l'adolescent et l'adulte (8 capsules, 8 comprimés orodispersibles ou 16 mesurettes).

Diarrhée chronique

Selon prescription de votre médecin.

Enfants de 2–5 ans

Uniquement sur prescription médicale.

Seul Imodium sirop convient aux enfants de 2 à 5 ans. La dose est fonction du poids de l'enfant. 1 mesurette (= 5 ml) de sirop par 10 kg de poids corporel 2–3 fois par jour.

Dose journalière maximale: 3 mesurettes (= 15 ml) de sirop par 10 kg de poids corporel.

Dès que les selles sont à nouveau normales (solides et bien formées) ou si plus aucune selle n'est émise pendant plus de 12 heures, interrompre le traitement par Imodium/Imodium lingual.

Respectez scrupuleusement la posologie mentionnée dans cette notice ou celle prescrite par le médecin, surtout chez l'enfant. Ne dépassez en aucun cas la dose journalière maximale mentionnée ci-dessus.

Si vous avez pris une plus grande quantité d'Imodium/Imodium lingual que vous n'auriez dû

Consultez un médecin le plus rapidement possible surtout si vous ressentez les symptômes suivants: raideur musculaire, troubles de la coordination, somnolence, rétrécissement des pupilles, augmentation du tonus musculaire, respiration faible, difficultés à uriner, accélération de la fréquence cardiaque, battements cardiaques irréguliers ou occlusion intestinale.

Les enfants peuvent être plus sensibles aux effets sur le système nerveux central que les adultes.

Manipulation d'Imodium sirop

  • Retirer la mesurette du flacon et tenez-la de sorte que la grande flèche soit dirigée vers le haut.
  • Le flacon d'Imodium sirop est pourvu d'une fermeture de sécurité pour protéger les enfants et doit être ouvert de la manière suivante: appuyer vers le bas sur le bouchon en plastique en le tournant en même temps dans le sens contraire des aiguilles d'une montre.
  • Versez le sirop sur le côté de la mesurette où se trouve la graduation.

Utilisation des comprimés orodispersibles Imodium lingual

Comme les comprimés orodispersibles à dissolution rapide sont fragiles, il ne faut pas presser dessus à travers le blister, ce qui les endommagerait.

Les comprimés orodispersibles Imodium lingual s'extraient comme suit de leur blister:

  • retirer le coin de la feuille à l'endroit de la marque;
  • enlever complètement la feuille;
  • plier le blister;
  • prendre le comprimé orodispersible.

Si vous estimez que l'efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez-vous adresser à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels effets secondaires Imodium/Imodium lingual peut-il provoquer?

Les effets secondaires suivants peuvent se produire lors de la prise d'Imodium/Imodium lingual:

Fréquents: maux de tête, vertige, constipation, nausées, ballonnements

Occasionnels: douleurs de tout l'abdomen u dans la partie haute de l'abdomen, inconfort abdominal, bouche sèche, vomissements, troubles digestifs, éruption cutanée

Effets secondaires observés après la commercialisation et dont la fréquence ne peut être estimée: sensation de distension abdominale, réactions d'hypersensibilité, troubles de la concentration, diminution de la conscience, augmentation du tonus musculaire, perte de connaissance, somnolence, raideur musculaire, rétrécissement des pupilles, occlusion intestinale ou distension intestinale, réaction cutanée grave, difficultés à uriner, démangeaisons, fatigue.

Immédiatement après la prise de comprimés orodispersibles d'Imodium lingual, une sensation de brûlure ou de picotement peut apparaitre sur la langue dans de rares cas. Cette sensation disparait rapidement.

Si un effet secondaire prend des proportions graves ou si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Arrêtez le traitement par Imodium/Imodium lingual et informez sur-le-champ votre médecin si vous observez ou suspectez l'un des symptômes suivants. Il est possible que vous ayez alors besoin d'un traitement d'urgence:

  • gonflement soudain du visage, des lèvres ou du cou, détresse respiratoire, urticaire, irritation sévère, rougeur ou formation de cloques sur la peau. Ces symptômes peuvent être des signes d'hypersensibilité ou de réaction allergique;
  • extrême fatigue, troubles de la coordination, perte de connaissance;
  • douleurs abdominales importantes, gonflement du ventre ou fièvre, ce qui pourrait évoquer une occlusion ou une dilatation intestinale.

Le colorant E 124 contenu dans le sirop Imodium peut déclencher des réactions d'hypersensibilité au niveau des organes cutanés et des organes respiratoires, en particulier chez les patients souffrant d'asthme, d'urticaire chronique ou d'hypersensibilité à l'acide acétylsalicylique ou à d'autres antirhumatismaux et analgésiques.

Certains événements indésirables qui ont été rapportés en lien avec la prise de lopéramide sont fréquemment des symptômes de la diarrhée sous-jacente (maux de ventre, sensation de malaise, nausées, vomissements, sécheresse de la bouche, fatigue, torpeur, attaques de vertiges, constipation et ballonnements). Il est souvent difficile de distinguer ces symptômes des événements indésirables.

À quoi faut-il encore faire attention?

Comme tous les médicaments, Imodium/Imodium lingual est à conserver hors de portée des enfants.

Les médicaments ne doivent pas être utilisés au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur l'emballage.

Conservation des capsules et du sirop Imodium

Conserver les capsules et le sirop Imodium à température ambiante (15–25 °C) et à l'abri de la lumière.

Conservation des comprimés orodispersibles Imodium lingual

Conserver à température ambiante (15–25 °C). Le produit est sensible à l'humidité et ne doit pas être conservé hors du blister.

Veuillez rapporter les médicaments périmés chez votre pharmacien.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d'une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Imodium/Imodium lingual?

1 capsule d'Imodium contient 2 mg de chlorhydrate de lopéramide; excipients: lactose, amidon de maïs, talc, stéarate de magnésium, gélatine; colorants: érythrosine sodique (E 127), indigosulfonate de disodium (E 132), oxydes de fer noir et jaune (E 172), oxyde de titane (E 171).

1 comprimé orodispersible d'Imodium lingual contient 2 mg de chlorhydrate de lopéramide; excipients: gélatine, mannitol, aspartame, bicarbonate de sodium, arôme de menthe*.

1 ml de sirop Imodium contient 0,2 mg de chlorhydrate de lopéramide; excipients: glycérine, saccharine sodique, conservateurs parahydroxybenzoate de méthyle (E 218) et parahydroxybenzoate de propyle (E 216), arôme de framboise*, arôme de groseilles rouges*, alcool, acide citrique monohydraté, rouge cochenille (E 124).

* contient de la vanilline

Numéro d’autorisation

40363, 43139, 52975 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Imodium/Imodium lingual? Quels sont les emballages à disposition sur le marché?

En pharmacie, sans ordonnance médicale

Emballages de 20 capsules.

Emballages de 20 comprimés orodispersibles.

En pharmacie, sur ordonnance médicale

Emballages de 60 capsules.

Emballages de 100 ml de sirop.

Titulaire de l’autorisation

Janssen-Cilag AG, Zug, ZG.

Cette notice d'emballage a été vérifiée pour la dernière fois en mai 2018 par l'autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Les clients ayant consulté cet article ont également regardé

Bepanthen Plus crème 5 % tb 30 g
Bepanthen Plus crème 5 % tb 30 g
CHF 10.20
Burgerstein EPA caps 500 mg 180 pce
Burgerstein EPA caps 500 mg 180 pce
CHF 69.90
Sidroga feuilles de mélisse 20 sach 1.5 g
Sidroga feuilles de mélisse 20 sach 1.5 g
CHF 5.90