Le soleil: ami ou ennemi ?

Soleil ami ou ennemi

Le soleil fait du bien. Mais quelle est son influence sur notre santé?

Le soleil joue un rôle primordial. Il influe notamment sur la formation de la mélatonine, l’hormone du sommeil, et contrôle indirectement notre cycle de veille et de sommeil. Il renforce aussi notre structure osseuse. Mais la lumière du soleil doit être appréciée avec prudence. Une insolation ou un coup de soleil peuvent survenir après quelques heures d’exposition. Des médicaments ou des crèmes peuvent fragiliser la peau. A long terme, les amateurs de soleil peuvent souffrir du vieillissement de la peau, d’atteintes cutanées ou de troubles pigmentaires. Trop de soleil peut même causer des dommages aux yeux ou un cancer de la peau.

Attention aux mélanomes

La conséquence la plus dangereuse d’une surexposition au soleil est le mélanome malin, une tumeur maligne de la peau.

« Chaque année en Suisse, quelque 2700 personnes contractent un mélanome », déclare Luca Toneatti de la Ligue suisse contre le cancer. Cela en fait le cinquième type de cancer le plus fréquent.

Monsieur Toneatti conseille aux personnes présentant un risque accru de cancer de la peau de bien se protéger du soleil et de se soumettre régulièrement à un examen de la peau. Celles et ceux qui ont une peau claire et sensible au soleil ou des grains de beauté en quantité sont notamment concernés.

Dans 20 % des cas environ, un mélanome se développe à partir d’un grain de beauté. Demandez conseil à votre pharmacie Amavita en cas de changement de forme, de couleur ou de rugosité.

Le saviez-vous ?

Une carence en vitamine D cause de la fatigue. Le soleil stimule sa production dans l’organisme. La vitamine D :

  • contribue à la santé de nos os et de nos dents

  • favorise la croissance osseuse chez les enfants

  • favorise l’absorption et la fixation du calcium et du phosphore dans l’organisme

  • soutient la fonction musculaire

Chargement en cours...
127 articles

Articles 1 à 5 sur un total de 127

Chargement en cours...

Vous pouvez également utiliser l’alphabet du mélanome pour en reconnaître les signes

A (asymétrie)

si vous tracez une ligne passant par le milieu, les deux côtés ne seront pas superposables

B (bord)

les bords d’un mélanome ont tendance à être irréguliers et dentelés

C (couleur)

plusieurs couleurs apparaissent

D (diamètre)

souvent de plus grand diamètre que les grains de beauté (plus de 6 mm)

E (évolution)

un changement de taille, forme, couleur ou encore un saignement, des démangeaisons ou des croûtes

Laissez-vous examiner par un dermatologue, dès l’apparition d’au moins une de ces caractéristiques. Vous saurez dès lors la fréquence de vos examens médicaux.

Quelles différences entre coup de soleil, épuisement par la chaleur et insolation ?

  • Coup de soleil: rougeurs et douleurs après une longue exposition au soleil

  • Epuisement par la chaleur: la perte d’eau et de sel entraîne de la fatigue, des maux de tête et des nausées. Ce type d’épuisement peut causer un coup de chaleur, si l’exposition se prolonge

  • Coup de chaleur ou insolation: un corps trop exposé à des températures élevées peut causer de la fièvre, une peau sèche et chaude, une fréquence cardiaque accrue, des maux de tête, de la fatigue, des vomissements et évanouissements

Comment se protéger au mieux du soleil?

Suivez ces règles de base pour vous protéger du soleil.

  • Evitez le soleil entre 11h et 15h, car son rayonnement est le plus intense

  • Protégez-vous avec des vêtements foncés, un chapeau à large bord, des lunettes de soleil et un écran solaire qui protège des rayons UVB et UVA (FPS 50 ou plus)

  • Les enfants et les personnes âgées doivent être bien protégés, car leur peau est plus sensible aux rayons UV

  • Un temps froid et nuageux fausse souvent l’intensité du rayonnement. Même par temps couvert, jusqu’à 80 % des rayons UV traversent la couche nuageuse. Les surfaces claires comme la neige, la glace, le sable, le béton ou l’eau réfléchissent les rayons UV et renforcent ainsi leur effet

Vous pouvez aussi préparer votre peau de l’intérieur, au mieux trois semaines avant vos vacances balnéaires. Mangez des légumes et des fruits riches en antioxydants, en vitamine C et en bêtacarotène, comme les carottes, les mangues, le chou ou les épinards. Et buvez suffisamment – de préférence de l’eau ou des thés non sucrés.

Que faire sans soleil ?

  • Mangez du poisson gras: le saumon, le hareng ou les sardines sont riches en vitamine D.

  • En cas de carence, prenez une ampoule de vitamine D tous les deux mois. Demandez conseil à votre pharmacie Amavita.