Troubles neurologiques

De nombreux troubles neurologiques évoluent de manière chronique et doivent donc faire l’objet d’un traitement médicamenteux permanent. L’objectif est généralement de ralentir la progression de la maladie, de faciliter la vie quotidienne ou de prévenir les crises. Découvrez ici quels sont les différents types de troubles neurologiques, comment ils sont traités et à quoi il faut faire attention. Amavita vous aide à obtenir vos médicaments pour les maladies neurologiques grâce à un système de boutique simple et discret.

Produits 1-18 sur 1022

par page

Médicaments sur ordonnance : traiter les troubles neurologiques

Pour comprendre pourquoi il existe autant de médicaments différents pour les troubles neurologiques, il vaut la peine de jeter un coup d’œil sur les maladies qui relèvent de cette thématique.

Pour l’essentiel, les maladies neurologiques peuvent être classées en formes aiguës, dégénératives, inflammatoires, spasmodiques et comportementales, ces formes pouvant se fondre les unes dans les autres. Les troubles neurologiques les plus fréquents sont l’accident vasculaire cérébral, l’hémorragie cérébrale, la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques ainsi que la méningite ou l’épilepsie.

Les accidents vasculaires cérébraux, les traumatismes crâniens et les hémorragies cérébrales sont des manifestations aiguës. La maladie de Parkinson, la sclérose en plaques et les démences telles que la maladie d'Alzheimer sont dégénératives, c’est-à-dire qu’elles détruisent lentement le cerveau et évoluent. L’épilepsie est une maladie neurologique qui se manifeste déjà chez les enfants et qui provoque des convulsions. Le TDA ou le TDAH – trouble déficitaire de l’attention (hyperactivité) – est également très fréquent chez les enfants. Les méningites, les vertiges et les migraines ainsi que la neuropathie font également partie des troubles neurologiques.

Vos médicaments pour les troubles neurologiques chez Amavita

Il existe plus de 500 médicaments contre les troubles neurologiques. Le choix du bon médicament se fait après un diagnostic et une anamnèse détaillés par le médecin traitant et les spécialistes. La plupart des médicaments contre les maladies neurologiques doivent être pris de manière permanente, régulière et sur une longue période. C’est pourquoi il est particulièrement important d’avoir toujours chez soi une quantité suffisante des médicaments prescrits.

Foire aux questions

Comment se déroule une thérapie en cas de troubles neurologiques ?

Les mesures thérapeutiques sont aussi diverses que les tableaux cliniques attribués aux maladies neurologiques. Dans la plupart des cas, un diagnostic complet est réalisé afin de déterminer la cause et la gravité de la maladie. En ce qui concerne le traitement médicamenteux, il peut parfois être nécessaire d’essayer différentes substances actives et différents médicaments jusqu’à ce que l’on trouve celui qui convient aux besoins individuels de chaque patient.

Quels sont les symptômes typiques des maladies du motoneurone et comment sont-elles traitées ?

Dans le cas d’une maladie du motoneurone comme la sclérose latérale amyotrophique (SLA) ou l’amyotrophie spinale (SMA), la connexion nerveuse avec les muscles est perturbée. Les symptômes typiques sont la faiblesse musculaire, la rigidité musculaire, les secousses musculaires et la régression musculaire. Le traitement de ces pathologies est essentiellement symptomatique, car il n’existe pratiquement pas de traitement médicamenteux contre la cause de ces maladies neurologiques.

Épilepsie : quand puis-je arrêter de prendre des médicaments ?

La prise d’antiépileptiques vise à garantir l’absence de crises. Mais si un patient est stable depuis longtemps et que son épilepsie est en rémission, il est possible d’envisager une diminution progressive des médicaments. En aucun cas, un patient ne peut le faire de lui-même.

Y a-t-il aussi des adultes qui prennent des médicaments contre le TDAH ?

Oui, même si la médication du TDAH est réduite ou arrêtée chez de nombreuses personnes concernées à l’adolescence, il existe un grand nombre de patients qui continuent à avoir besoin de leurs médicaments. Les substances actives autorisées en Suisse sont le méthylphénidate, le dexméthylphénidate, la lisdexamfétamine et l’atomoxétine.

Quelles sont les causes des maladies et des troubles neurologiques ?

Les maladies et troubles neurologiques peuvent avoir des causes très diverses. Il s’agit souvent d’inflammations des méninges et du cerveau ou de maladies inflammatoires du système nerveux central. Les maladies dégénératives, une perturbation de l’activité électrique du cerveau ou une réaction déréglée du système immunitaire ne sont pas rares non plus. Comme les maladies neurologiques peuvent également être héréditaires, la génétique joue un rôle non négligeable.

Quels sont les signes d’une maladie neurologique ?

Les signes sont tous les troubles qui affectent le système nerveux. En conséquence, la diversité des troubles possibles est particulièrement grande. Ils peuvent concerner des processus et des fonctions physiques comme le sommeil, la pensée, la vue, la parole, la déglutition et les sensations. De même, les troubles de la vigilance, les parésies des bras et des jambes, la spasticité ainsi que les problèmes de continence ou les troubles de la marche et de l’équilibre peuvent être des signes d’une maladie neurologique.