Troubles psychiques

Les troubles psychiques arrachent souvent les personnes concernées à leur vie normale pour une longue période. Des médicaments contre les troubles psychiques sont utilisés pour aider à gérer le quotidien et à stabiliser le psychisme. Découvrez ici quels sont les différents types de troubles psychiques, comment ils sont traités et à quoi il faut faire attention. Amavita vous aide à obtenir vos médicaments contre les troubles psychiques grâce à un système de boutique simple et discret.

Produits 1-18 sur 346

par page

Médicaments sur ordonnance : traiter les troubles psychiques

On parle de troubles psychiques lorsque le monde émotionnel d’un patient ou d’une patiente est tellement déséquilibré que la personne concernée ne peut plus vivre normalement. Les formes graves de troubles psychiques sont les dépressions, les psychoses et les phobies ainsi que les troubles bipolaires. Les attaques de panique, le burnout, l’anorexie, la boulimie et les addictions doivent également être comptés parmi les troubles psychiques. Ces troubles entraînent des modifications des concentrations de neurotransmetteurs dans le cerveau. Le traitement médicamenteux vise à corriger ces déséquilibres des neurotransmetteurs et aide ainsi le patient ou la patiente à retrouver une vie normale. Le choix des médicaments contre les troubles psychiques dépend des circonstances personnelles des patients et relève uniquement de la compétence d’un psychothérapeute qualifié. Selon le type, l’étendue et la gravité des troubles, on utilise des antidépresseurs, des antipsychotiques (neuroleptiques), des hypnotiques, des psychostimulants ou des stabilisateurs de l’humeur.

Vos médicaments pour traiter les troubles psychiques chez Amavita

Tous les médicaments pour les troubles psychiques sont délivrés sur ordonnance et ne peuvent être pris que sur prescription médicale. En cas d’ordonnances répétées, il est toutefois possible de se procurer sans problème les médicaments confortablement et directement en ligne chez Amavita. Pour les troubles psychiques relativement légers, comme les troubles du sommeil, les états d’irritation ou le stress, les produits issus de la phytothérapie peuvent être un soutien précieux. Même si les plantes médicinales ont été jusqu’à présent plutôt décriées par les psychiatres, elles représentent dans certains cas une alternative efficace. C’est pourquoi elles sont déjà souvent utilisées en autotraitement. Il s’agit par exemple de préparations à base de valériane, qui aident en cas d’agitation et d’insomnie.

Foire aux questions

Que sont les médicaments antipsychotiques ?

Les antipsychotiques font partie des médicaments psychotropes et donc des médicaments contre les troubles psychiques. Leurs domaines d’application comprennent les psychoses et les troubles psychotiques tels que les hallucinations, les manies, les états délirants et les troubles de la pensée. Ces médicaments sont également nommés neuroleptiques. Leur efficacité n’est pas ultime. Cela signifie que les symptômes ne disparaissent pas toujours complètement ou définitivement grâce aux antipsychotiques. Les personnes concernées doivent donc prendre ces médicaments à long terme, la durée du traitement dépendant de différents facteurs. La dose est généralement augmentée progressivement afin d’éviter les effets secondaires indésirables.

Quels sont les médicaments utilisés en cas de dépression ?

En cas de dépression et de certains autres troubles psychiques, les médicaments appelés antidépresseurs sont efficaces. Il existe différents types d’antidépresseurs, comme les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS), les antidépresseurs tétracycliques, les inhibiteurs de la monoamine oxydase (IMAO) et les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la noradrénaline (IRSN), ainsi que les inhibiteurs mixtes de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline. Ils ont tous des puissances et des effets secondaires différents. Le millepertuis est considéré comme l’antidépresseur végétal le plus efficace. Selon des études, les extraits de millepertuis peuvent être aussi efficaces que les antidépresseurs à structure chimique pour traiter les dépressions légères et modérées.

Comment ces médicaments agissent-ils contre la dépression et à quoi faut-il faire attention lors de leur prise ?

Les antidépresseurs influencent le taux de messagers chimiques (neurotransmetteurs) dans le cerveau. La noradrénaline et la sérotonine sont plus faibles que la normale chez les personnes dépressives. Les antidépresseurs augmentent le taux de neurotransmetteurs. Ils ont donc un effet à long terme sur l’humeur. Mais comme ils ont surtout d’abord pour effet d’augmenter la motivation, sans pour autant avoir un effet antidépresseur, les patients doivent être surveillés de près au début du traitement. En règle générale, les antidépresseurs ne déploient leur plein effet qu’après une prise d’au moins deux semaines. Les personnes à traiter doivent donc faire preuve d’un peu de patience. Il est important que la prise soit régulière et sans interruption.

Que sont les psychostimulants et comment agissent-ils ?

Les psychostimulants ont un effet stimulant sur le corps et l’esprit. Ils augmentent la vitesse de transmission des stimuli par les nerfs. C’est pourquoi ils peuvent augmenter à court terme la motivation ainsi que la capacité de performance et de concentration. Pris régulièrement, ils sont surtout utilisés pour aider les personnes souffrant de TDAH à mieux gérer leur trouble au quotidien. Chez ces patients et patientes, ils ont un effet équilibrant.