AllergoTest – pour en avoir le coeur net

Souffrez-vous de symptômes allergiques? Pour en avoir le cœur net, faites notre test d’allergie rapide. Nous recherchons dans votre sang la présence d’anticorps contre des allergènes fréquemment responsables de réactions allergiques du nez, des yeux et des voies respiratoires. 

 SOUFFREZ-VOUS DE SYMPTOMES ALLERGIQUES ?

Si oui, alors vous souffrez peut-être d’une allergie. Dans votre pharmacie Amavita, vous avez la possibilité d’effectuer différents tests : Une goutte de sang prélevée sur le doigt permet de tester dix allergènes fréquemment inhalés. Après 20 minutes seulement, vous obtenez les résultats et bénéficiez des conseils détaillés de nos spécialistes qualifiés.

Le terme allergie ou affection allergique désigne une réaction d’hypersensibilité du corps à des substances étrangères inoffensives. Les symptômes apparaissent le plus souvent tout de suite ou quelques minutes après le contact avec l’allergène :

  • Nez bouché, qui démange, qui coule, éternuements fréquents (crises d’éternuements)
  • Yeux brûlants, irrités, rouges ou gonflés
  • Éruptions cutanées (eczéma, urticaire)
  • Démangeaisons et gonflement des lèvres et de la langue
  • Troubles respiratoires (toux, asthme, détresse respiratoire)

INFOS SUR L'ALLERGOTEST

L'AllergoTest coûte CHF 69. Les allergènes suivants sont testés:

  • les pollens (armoise commune, bouleau, frêne (pollen d’olivier), pariétaire, fléole)
  • Armoise commune

    L’armoise commune est une plante herbacée pouvant atteindre 1 m de haut. De l’été à la mi-automne, elle fait de minuscules fleurs très discrètes. L’armoise commune est fréquente en bord de route et à proximité de bâtiments en ruine. Les personnes allergiques à l’armoise commune peuvent également présenter des réactions à différents aliments (voir réactions croisées).

    Bouleau

    Le bouleau est un feuillu pouvant atteindre jusqu’à 25 m de haut. L’écorce est lisse et de couleur blanche argentée, parcourue de profonds sillons noirs. La floraison dépend de la température (à partir de 15 ºC), mais a lieu généralement entre début mars et fin mai, le pic étant en avril. En Scandinavie et dans les régions alpines, le bouleau est l’arbre le plus commun. Les personnes allergiques au pollen de bouleau peuvent présenter des réactions à d’autres arbres de la même famille (par exemple aulne ou noisetier) et à certains aliments.

    Frêne (pollen d’olivier)

    Le frêne fait partie des oléacées. La période de floraison s’étend de mars à fin mai, donc la même que celle du bouleau. Les personnes qui sont allergiques au frêne (pollen d’olivier) peuvent également réagir aux oliviers, aux forsythias, aux troènes, aux jasmins et aux lilas, ces plantes appartenant à la même famille.

    Pariétaire

    La pariétaire est une plante herbacée étalée mesurant 30 à 100 cm. Les feuilles sont de forme ovale et mesurent entre 3 et 12 cm de long. On trouve cette plante principalement sur les murs, les pierres, les berges et les haies. Elle fleurit toute l’année dans de nombreux pays, avec des pics marqués de juin à septembre. La pariétaire s’épanouit dans les régions méditerranéennes, sur les côtes d’Europe occidentale et jusque dans le nord de l’Angleterre.

    Fléole

    La fléole est l’une des herbes les plus répandues au monde, utilisée fréquemment pour nourrir les animaux. On la trouve en été, au moment de la floraison et lorsqu’elle produit du pollen, dans les champs, dans les prairies et en bordure de route. Les jours de grand vent, les pollens peuvent être transportés à des kilomètres dans l’air. Les personnes allergiques au pollen de fléole peuvent également être sensibles aux différentes familles de graminées (par exemple seigle, blé) et à certains aliments. L’allergie au pollen (rhume des foins), transmise héréditairement, est une réaction à un ou à plusieurs types de pollen. Le système immunitaire réagit aux des protéines de pollen inoffensives en soi par un rhume des foins, une inflammation des yeux et de l’asthme.

  • les acariens
  • Les acariens (ou plutôt leurs déjections) sont une des sources les plus fréquentes d’allergie. Ils provoquent des symptômes qui surviennent généralement la nuit ou tôt le matin tels que rhinite (nez qui gratte et qui coule), asthme ou nez bouché. Les acariens sont des êtres microscopiques (jusqu’à 0,3 mm). Ils vivent dans les lits, les meubles rembourrés, les tapis et la poussière et se développent en particulier dans les environnements chauds et humides. Leurs déjections consti-tuent le véritable allergène.

  • l’épithélium de chien et de chat
  • La sensibilisation à l’épithélium de chien ou de chat est l’une des causes les plus fréquentes des affections allergiques des voies respiratoires. Les principaux symptômes sont le nez qui coule et qui démange, les yeux larmoyants et qui grattent, ainsi que l’asthme. Les allergènes ou l’épithélium de chien et de chat contiennent certaines protéines adhérant aux poils d’animaux. Elles proviennent aussi bien des squames que de la salive des animaux. Les squames étant très petites et légères, elles peuvent rester dans l’air pendant des heures. La concentration d’allergènes est très élevée dans les foyers où vivent des animaux. L’épithélium de chien et de chat adhère aux vêtements, aux rembourrages et aux tapis, et se trouve également dans des endroits sans animaux, par exemple dans les écoles et au travail. C’est pourquoi des troubles peuvent survenir bien qu’aucun animal ne soit présent. Les personnes allergiques aux chiens et aux chats peuvent, le cas échéant, réagir à d’autres animaux.

  • les moisissures
  • Alternaria alternata compte parmi les moisissures les plus allergènes et peut entraîner des symptômes tels que rhinite (nez qui démange et qui coule) et asthme. Ce type courant de moisissures se développe non seulement sur de nombreuses plantes, des aliments, des textiles, mais aussi sur les cadres des fenêtres, là où l’eau condensée s’accumule. On trouve cependant les moisissures surtout à l’extérieur, lorsque les températures sont douces. Leurs emplacements préférés sont alors la terre, la nourriture en silo, le bois pourri, le compost, les nids d’oiseaux et différentes plantes forestières.

  • les blattes
  • Les blattes (ou plutôt leurs déjections) sont une source fréquente d’asthme et d’autres troubles allergiques dans le monde entier. De nombreux types de blattes sont largement répandus. Dans les pays industrialisés, les plus fréquentes sont les blattes germaniques et les blattes américaines. Elles apprécient les environnements chauds et humides et se rencontrent rarement dans les zones sèches ou en altitude. Les blattes peuvent également transmettre des germes pathogènes aux aliments.

Avec le soutien professionnel de :

Vers le site internet du Centre d'Allergie Suisse

Flyer AllergoTest

CONSEIL ALLERGIE



  • Consultez la prévision pollinique (pollenetallergie.ch).
  • Tenez les portes et fenêtres fermées durant la saison pollinique, installez un filtre à pollen.
  • Ne faites pas sécher ou aérer les draps à l’extérieur. Le pollen peut rester accroché au linge mouillé.
  •  Lavez-vous les cheveux le soir, vous pouvez ainsi vous débarrasser du pollen.
  • Ne vous peignez pas et ne vous déshabillez pas dans la chambre à coucher pour ne pas y introduire du pollen.
  • Évitez la fumée de cigarette, car les substances irritantes peuvent exacerber les symptômes.
  • Portez des lunettes de soleil à l’extérieur. Elles éloignent une partie du pollen de vos yeux et protègent la muqueuse oculaire déjà irritée.
  • Évitez les aliments causant une réaction à leur consommation. Il pourrait s’agir d’une réaction croisée.
  • Dépoussiérez le plus possible votre logement et en particulier la chambre à coucher.
  • La température dans les espaces habitables ne devrait pas dépasser 21 °C. Elle peut être inférieure dans la chambre à coucher.
  • Changez les draps de lit chaque semaine. Lavez les coussins et les couettes tous les mois à 60 °C ou enveloppez-les, ainsi que le matelas, de housses de protection anti-acariens (encasing).
  • Évitez les étagères ouvertes, les tapis ou les rideaux épais.
  • Aérez toutes les pièces de votre habitation deux à trois fois par jour pendant environ cinq minutes.
  • Les acariens ne survivant pas aux basses températures, vous pouvez placer les peluches pendant 24 heures dans le congélateur, puis les laver à 30 à 40 °C.
  • Ne vous peignez pas et ne vous déshabillez pas dans la chambre à coucher. Les squames ainsi tombées servent de nourriture aux acariens.
  • Utilisez un aspirateur avec filtre HEPA et passez-le régulièrement.
  • Si vous souffrez déjà d’allergies respiratoires, veuillez consulter votre médecin avant d’acheter un animal à poils.
  • Lavez-vous les mains après chaque contact avec l’animal et ne le laissez pas vous toucher le visage.
  • Enlevez les poils d’animaux avec à l’aide d’un rouleau à vêtements et lavez ces derniers.
  • Ne laissez pas l’animal entrer dans la chambre à coucher.
  • Aspirez régulièrement les tapis, les matelas et les meubles rembourrés avec un aspirateur doté d’un filtre HEPA.
  • Prenez un médicament en prévention (antihistaminique) lorsque vous rendez visite à quelqu’un qui a un animal.
  • Aérez toutes les pièces de votre logement deux à trois fois par jour pendant environ cinq minutes.
  • Aérez aussi ou ventilez après avoir cuisiné ou pris un bain/une douche.
  • Évitez de faire sécher du linge à l’intérieur. Les moisissures se développent plus particulièrement dans la salle de bain, la cave, buanderie et derrière les meubles. Contrôlez régulièrement ces endroits.
  • Informez votre propriétaire en cas de présence de moisissures. Éliminez les moisissures peu envahissantes avec un produit ménager ou spécial. Les moisissures très étendues doivent absolument être éliminées par un professionnel.
  • N’ayez pas de plante d’intérieur. Les plantes en pot et les hydrocultures sont souvent source de moisissures.
  • Veillez au bon entretien du chauffage, de l’aération et de la climatisation.
  • La poussière peut contenir de grandes quantités de spores de moisissures. Pour cette raison, passez régulièrement l’aspirateur.
  • Évitez les lieux où les moisissures se développent tels que les tas de feuilles, les troncs d’arbres et la végétation dense. Votre pelouse doit être tondue et les feuilles mortes, retirées.
  • Après les vacances, videz soigneusement vos sacs et vos valises et inspectez vos chaussures et vos bagages pour vous assurer qu’ils n’abritent pas de « passagers clandestins » ou d’amas d’oeufs.
  • Exterminez toute blatte éventuelle avec un insecticide.
  • Réduisez le nombre de cachettes possibles, par exemple en scellant les joints, les fissures, les fentes ou les espaces vides, et évitez l’apparition de points humides (par exemple robinets qui gouttent).
  • En cas d’infestation de votre logement, faites appel à des professionnels et agissez vite, car les blattes se reproduisent rapidement. Informez également le propriétaire ou la gérance de l’immeuble, car le foyer d’origine se trouve souvent en dehors du logement.

 VOICI COMMENT CELA FONCTIONNE

Le test d’allergie rapide ImmunoCAP® RAPID permet de rechercher dans le sang la présence d’anticorps contre des allergènes fréquemment responsables de réactions allergiques du nez, des yeux et des voies respiratoires.

Étape 1: on pique l’extrémité d’un doigt à l’aide d’une lancette. 

Étape 2: on prélève un peu de sang à l’aide d’un dispositif de prélèvement sanguin.

Étape 3 l’échantillon de sang est transféré sur une cassette de test.

Étape 4 5 minutes plus tard, on prélève délicatement le fluide à l’aide d’une pipette.

Étape 5: les résultats du test sont visibles sur la cassette après 15 minutes seulement.

Étape 6: l’intensité de couleur d’un résultat positif peut varier entre le rose clair et le rouge foncé. À la fin du test, une discussion concernant les résultats a lieu avec le pharmacien.

Trouvez une pharmacie

Produits recommandées

Pour lutter contre les allergies, nous recommandons les produits suivants :

Vos avantages dans la boutique en ligne

Livraison

Envoi gratuit à partir de CHF 49, retrait gratuit en pharmacie (Click & Collect)

Méthodes de paiement

Paiment par facture, MasterCard et 5 autres moyens de paiement

Produits

Plus de 30'000 produits dans les secteurs de la santé et de la beauté