Trouver une pharmacie
Services
Commandes avec ordonnance
Emplois et carrière
Français

amavita

 
 

OMED antacid Sandoz 20 mg, image principale

OMED antacid Sandoz 20 mg
7 pièces, blister, Gélule

CHF 13.50

Détails


Conformément à la loi suisse sur les produits thérapeutiques, ce médicament ne peut être expédié que sur présentation d’une ordonnance ou être récupéré en vente libre en pharmacie via Click & Collect. Attention, ce produit ne doit pas être vendu sans l'avis d'un spécialist. Ceci est un médicament autorisé. Lisez la notice d'emballage. Si un médicament ne possède pas de notice d'emballage, lisez les indications figurant sur l'emballage.

20 mg Oméprazole

Microbilles d’amidon sucré

Saccharose

Hypromellose

Laurilsulfate de sodium

Magnésium oxyde lourd

Povidone K25

Talc

Acide méthacrylique et d’acrylate d'éthyle copolymère (1 :1)

Triethyl citrate

Gélatine

Titane dioxyde (E171)

Eau purifiée

Sodium

Information destinée aux patients

Information patient approuvée par Swissmedic

Omed® antacid Sandoz

Sandoz Pharmaceuticals AG


Omed antacid Sandoz capsules (médicament du groupe des «inhibiteurs de la pompe à protons») contient le principe actif oméprazole. Il permet de réduire la production d'acide gastrique en inhibant l'enzyme à l'origine de la sécrétion d'acide.

Les acides normalement sécrétés par l'estomac permettent de digérer correctement les aliments. Cependant, l'estomac peut être amené à augmenter sa sécrétion d'acide gastrique dans différentes circonstances; ce phénomène peut alors se manifester par des brûlures d'estomac (acidité gastrique/hyperacidité). Des brûlures d'estomac peuvent être causées par une remontée du contenu gastrique acide dans l'œsophage (reflux acide); elles provoquent une douleur ou une impression de brûlure juste en-dessous du sternum ou dans la gorge.

Omed antacid Sandoz capsules est utilisé chez les adultes et les adolescents de plus de 18 ans dans le traitement de courte durée des reflux acides et des brûlures d'estomac.

Différents facteurs peuvent contribuer à la manifestation des reflux acides et des brûlures d'estomac: repas trop copieux, alimentation déséquilibrée (trop grasse, par ex.), surpoids, sédentarité, tabagisme ou consommation excessive d'alcool, par ex.

Si vous pensez que l'un ou plusieurs de ces facteurs peuvent être à l'origine de votre problème, il vous faudrait alors modifier vos habitudes dans la mesure où cela est possible.

Pour traiter correctement les brûlures d'estomac, dont l'acidité gastrique est souvent responsable, il vous faut suivre scrupuleusement les directives figurant dans la présente notice d'emballage et vous référer le cas échéant aux consignes données par votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste.

Omed antacid Sandoz ne doit pas être pris en cas d'hypersensibilité (allergie) connue au principe actif, à d'autres inhibiteurs de la pompe à protons ou à un des adjuvants.

L'utilisation d'Omed antacid Sandoz est contre-indiquée si vous suivez un traitement à base de clopidogrel (médicament destiné à prévenir les infarctus du myocarde ou les accidents vasculaires cérébraux).

Son utilisation doit être également évitée si vous prenez de l'atazanavir (médicament contre le virus VIH).

Omed antacid Sandoz ne doit pas être utilisé chez l'enfant et l'adolescent de moins de 18 ans sans surveillance médicale.

La consultation médicale s'impose dans les plus brefs délais en présence des symptômes suivants:

  • perte de poids involontaire;
  • anémie;
  • selles de couleur noire;
  • apparition de diarrhées au cours du traitement par Omed antacid Sandoz car le traitement induit une légère majoration du risque de diarrhée infectieuse;
  • difficultés ou douleurs à la déglutition;
  • vomissements persistants ou contenant du sang;
  • jaunisse;
  • absence de toute amélioration des symptômes après un traitement de quinze jours.

Si vous constatez une éruption cutanée, en particulier sur une partie de la peau exposée au soleil, informez immédiatement votre médecin, car vous devrez éventuellement interrompre le traitement par Omed antacid Sandoz. N'oubliez pas de signaler également d'autres effets néfastes pour la santé tels que des douleurs articulaires.

Si vous prenez Omed antacid Sandoz pendant plus de 3 mois, il est possible que votre taux sanguin de magnésium baisse. Un faible taux de magnésium se traduit par de la fatigue, des tensions musculaires involontaires, des états confusionnels, des convulsions, des vertiges et une accélération de la fréquence cardiaque. Si vous présentez un de ces effets secondaires, veuillez immédiatement en informer votre médecin. Un faible taux de magnésium peut aussi entraîner une réduction des taux sanguins de potassium et de calcium. Votre médecin fera peut-être régulièrement des analyses sanguines pour surveiller votre taux de magnésium.

La prise d'un inhibiteur de la pompe à protons tel qu'Omed antacid Sandoz peut faire légèrement augmenter votre risque de fractures osseuses de la hanche, du poignet ou de la colonne vertébrale, surtout si l'utilisation du médicament est poursuivie pendant plus d'un an. Informez votre médecin si vous souffrez d'ostéoporose ou si vous prenez des corticostéroïdes (ces médicaments peuvent accroître le risque d'ostéoporose).

La prise d'oméprazole peut provoquer une inflammation au niveau des reins. Les symptômes peuvent inclure une diminution du volume urinaire, la présence de sang dans les urines ou des réactions d'hypersensibilité, telles que fièvre, éruption cutanée et raideur articulaire. Vous devez signaler ces symptômes immédiatement à votre médecin traitant.

Veuillez consulter votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste avant toute prise d'Omed antacid Sandoz dans les cas suivants:

  • vous avez plus de 45 ans et souffrez depuis peu de douleurs à l'épigastre ou avez constaté récemment une évolution de ces mêmes douleurs;
  • vous avez souffert d'un ulcère gastrique par le passé ou avez subi une opération de l'estomac;
  • vous avez ou avez eu des problèmes hépatiques ou rénaux (votre médecin peut contrôler votre fonction hépatique/rénale au moyen d'examens sanguins);
  • si vous êtes gravement malade et que vous souffrez de troubles visuels ou auditifs;
  • si vous devez subir une endoscopie;
  • si vous êtes enceinte ou pensez l'être, envisagez une grossesse ou allaitez.

Il ne faut prendre aucun autre «inhibiteur de l'acidité gastrique», comme un antagoniste H2 (ranitidine, cimétidine, par ex.) au cours du traitement par Omed antacid Sandoz.

Certains médicaments peuvent provoquer des problèmes s'ils sont associés à Omed antacid Sandoz; ils peuvent en effet altérer l'efficacité d'Omed antacid Sandoz ou voir leur propre efficacité affectée par Omed antacid Sandoz.

Consultez votre médecin avant de prendre Omed antacid Sandoz si vous prenez un ou plusieurs des médicaments suivants:

  • tranquillisants et/ou somnifères;
  • antidépresseurs;
  • antiépileptiques;
  • anticoagulants;
  • médicaments utilisés dans la désintoxication alcoolique (disulfirame);
  • médicaments antirejet administrés suite à une transplantation d'organe;
  • médicaments destinés au traitement des infections;
  • antifongiques (kétoconazole, itraconazole);
  • médicaments contre certains types de cancer;
  • traitements du VIH (consulter également le paragraphe «Quand Omed antacid Sandoz ne doit-il pas être pris?»);
  • médicaments contre la tuberculose;
  • médicaments traitant l'insuffisance cardiaque.

Si votre médecin vous a informé(e) d'une intolérance à certains sucres, contactez-le avant de prendre ce médicament.

Ce médicament contient moins de 1 mmol (23 mg) de sodium par capsule, c.-à-d. qu'il est essentiellement «sans sodium».

Omed antacid Sandoz peut altérer la vigilance, la capacité à conduire et à utiliser des machines/outils en raison de ses effets secondaires (céphalées, vertiges).

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien ou votre droguiste si

  • vous souffrez d'une autre maladie,
  • vous êtes allergique ou
  • vous prenez déjà d'autres médicaments (même en automédication!).

Si vous êtes enceinte ou souhaitez le devenir, ainsi que durant la période d'allaitement, vous ne devez utiliser Omed antacid Sandoz qu'avec l'accord de votre médecin.

Adultes et adolescents âgés de plus de 18 ans

La posologie est d'1–2 capsules d'Omed antacid Sandoz 10 mg ou 1 capsule d'Omed antacid Sandoz 20 mg une fois par jour lorsque les douleurs se manifestent. Il peut être nécessaire de maintenir cette posologie pendant 2–3 jours de suite pour obtenir une amélioration des symptômes. Ne pas dépasser une dose de 20 mg dans 24 heures. Arrêtez la prise des capsules si vos symptômes ont complètement disparus.

Ne pas utiliser Omed antacid Sandoz pendant plus de 2 semaines sans interruption. Si les troubles s'aggravent pendant le traitement ou persistent après 2 semaines de traitement, contactez votre médecin.

Enfants et adolescents de moins de 18 ans

Les enfants et adolescents de moins de 18 ans ne doivent pas prendre Omed antacid Sandoz sans surveillance médicale.

Les capsules Omed antacid Sandoz se prennent avec du liquide, sans les mâcher de préférence le matin.

Avalez la capsule entière avec un verre d'eau.

Les capsules ne doivent être ni mâchées, ni écrasées.

Pour les patients ayant des problèmes de déglutition, les capsules peuvent être ouvertes et leur contenu directement avalé ou mélangé dans des boissons légèrement acides (p.ex. jus, yoghourt ou lait caillé) avant d'être avalé. Préparé ainsi, le médicament doit être pris immédiatement (dans les 30 minutes).

Remplir le verre à moitié avec de l'eau, le rincer et boire. Ne pas utiliser du lait ou de l'eau gazéifiée.

Veuillez vous conformer au dosage figurant sur la notice d'emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l'efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez vous adresser à votre médecin ou à votre pharmacien ou à votre droguiste.

Fréquent (concerne 1 à 10 personnes sur 100)

Maux de tête, diarrhée, constipation, ballonnement, mal au ventre, nausée, vomissement, polypes glandulaires bénins de l'estomac.

Occasionnel (concerne 1 à 10 personnes sur 1000)

Insomnie, vertiges, obnubilation, somnolence, sensation de fourmillements, démangeaisons, réactions cutanées, fracture de la hanche, du poignet ou de la colonne vertébrale, malaise général.

Rare (concerne 1 à 10 personnes sur 10'000)

Urticaire, problèmes de peau graves (apparition soudaine d'une éruption cutanée sévère ou rougeur avec cloques ou peeling de la peau), fatigue, sensibilité accrue à la lumière, vision floue, perte des cheveux, inflammation de la muqueuse buccale (stomatite), changements de goût, états d'agitation, aggressivité, dépression, hallucination, états confusionnels, augmentation du volume des glandes mammaires chez l'homme, œdèmes (accumulation d'eau dans les jambes), constriction des voies respiratoires et gonflement de la peau, surtout au niveau du visage, des lèvres ou des muqueuses (œdème angioneurotique), inflammations de l'intestin, inflammation des reins (peut s'exprimer en diminution de la quantité d'urine, sang dans l'urine ou réactions d'hypersensibilité comme fièvre, éruption cutanée et raideur des articulations), augmentation de la transpiration, éruption cutanée provoquée par les rayons solaires, douleurs articulaires (arthralgie) ou musculaires (myalgie).

Si vous observez un quelconque signe de maladie que vous pensez devoir imputer à ce médicament, vous devriez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste.

Dans les cas suivant, vous devez immédiatement consulter votre médecin: perte de poids importante et involontaire, vomissements persistants, difficultés de déglutition, vomissements sanguinolents ou selles noires.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d'emballage.

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

Conserver dans l'emballage original, à température ambiante (15–25°C), à l'abri de l'humidité et hors de la portée des enfants.

Remarques complémentaires

Le flacon en matière plastique contient une capsule avec dessiccant (gel de silice) et doit toujours être bien fermé.

Au cas où vous seriez en possession de capsules d'Omed antacid Sandoz périmées, veuillez les apporter à la pharmacie pour leur élimination.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste qui disposent d'une information détaillée destinée aux professionnels.

Principes actifs

1 capsule d'Omed antacid Sandoz 10 mg contient comme principe actif 10 mg d'oméprazole.

1 capsule d'Omed antacid Sandoz 20 mg contient comme principe actif 20 mg d'oméprazole.

Excipients

Contenu de la capsule: pellets de sucre, hypromellose, laurylsulfate de sodium, oxyde de magnésium lourd, povidone K25, talc, copolymère d'acide méthacrylique et d'acrylate d'éthyle 1:1, triéthylcitrate.

Housse de la capsule: gélatine, dioxyde de titane (E171), eau purifiée, seulement 10mg: oxyde de fer rouge, jaune et noir (E172).

60019 (Swissmedic)

En pharmacie et en droguerie, sans ordonnance médicale.

Omed antacid Sandoz 10 mg: Emballages à 7 et 14 capsules.

Omed antacid Sandoz 20 mg: Emballages à 7 et 14 capsules.

Sandoz Pharmaceuticals SA, Risch; domicile: Rotkreuz

Cette notice d'emballage a été vérifiée pour la dernière fois en novembre 2023 par l'autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

amavita

Vous pouvez contacter notre service client aux horaires suivants :

Du lundi au vendredi

08:30 – 17:00

058 852 82 82info@amavita.ch

Notre assortiment

Options de paiement

Vous pouvez aussi payer en toute commodité par facture.


Pharmacies Amavita

Galenicare Management SA

Untermattweg 8, CH-3027 Berne